Delestage

Délestage

Près de 72 heures sans électricité dans les régions

K.B

Le problème de délestage n’est apparemment pas prêt d’en finir. Il s’est pratiquement généralisé. En effet, aussi bien la capitale que les régions en sont victimes. « Cela fait maintenant 48 heures que l’électricité a été coupée dans notre quartier, et bientôt 72 heures pour les autres » a témoigné un habitant de la ville de Sambava. « Les activités économiques en pâtissent et les ménages se plaignent pour leurs appareils électroménagers » insiste-t-il. Dans la capitale, les coupures par quartier se poursuivent également. Et ce, dans la journée, à des horaires de travail. Les citoyens interpellent l’Etat et la Jirama afin qu’ils voient ce problème de très près. En effet, à ce rythme et avec les problèmes d’assèchement des eaux, les délestages, au niveau national, risquent de perdurer. De solutions alternatives sont ainsi à mettre en œuvre dans les plus brefs délais. La situation économique et sociale du pays ainsi que les objectifs de croissance fixés ne lui permettant pas d’envisager un quelconque ralentissement des activités.