Deput

Le ministre Eric Razafimandimby en est le mandataire national

FOCAC – La tenue en 2016 du Forum on China-Africa Cooperation (Focac), autrement dit Forum de coopération sino-africaine en décembre dernier à Johannesburg,  a donné un nouveau coup de fouet aux relations économiques et politiques entre le continent noir et la Première puissance économique mondiale.

Didier Ramanoelina

En son titre de mandataire national des relations entre la Chine et Madagascar, le ministre des Travaux Publics, Eric Razafimandimby qui est en même temps Coordonnateur de la Focac pour la Grande île, a rencontré le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, samedi dernier en son cabinet à Anosy.
Une entrevue qui a permis de faire le tour d’horizon des relations diplomatiques, notamment de coopération économique, entre les deux pays. Des projets en matière d’infrastructures routières, aéroportuaires, ferroviaires et maritimes ont été au menu dudit tête-à-tête.
Ce qui est surtout à retenir, affirme le ministre des Travaux Publics, est le prochain séjour en terre malgache de plusieurs dirigeants de sociétés chinoises opérant dans les secteurs ci-dessus évoqués afin de finaliser les études de réalisation des projets d’infrastructures auparavant cités.
Le ministre Eric Razafimandimby qui, en tant que Chef de la délégation malgache ayant incluant la ministre des Affaires étrangères lors de la signature du Mémorandum en Chine, sera donc au premier plan dans la continuité et surtout la rapide concrétisation de ces projets hautement structurants chers au Président de la République, Hery Rajanonarimampianina.