Asa

RETROSPECTIVES 2016

Ministère de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme

1-Ecoute, engagements et actions en faveur de la population du Sud

En février 2016 la Concertation nationale organisée à Ambovombe a permis :
• d’écouter la voix des habitants du Sud, premiers concernés par les conséquences de la sècheresse
• de recenser l’avis et les solutions proposées par les techniciens et de les prioriser + d’obtenir les engagements des ministères concernés et de définir leurs chantiers respectifs
• de convaincre les Ptf sur la nécessité de coordonner les actions humanitaires et sociales par le Mppspf
• de déclencher une série d’actions d’urgence

2-Engagement tenu pour le MPPSPF : le Sud décroche le Vatsin’Ankohonana

• Renforcer la capacité de résilience de la population à travers la mise en place de Transfert monétaire pour le Développement Humain (Tmdh). Tel était la part d’engagement signée par la Ministre Onitiana Realy à Ambovombe le 22 février.
• Les négociations avec la Banque Mondiale ont abouti à l’extension du dispositif Vatsin’Ankohonana au bénéfice du Sud qui en était exclus initialement.
• En décembre 2016, la BM a débloqué 35,5M$ pour financer la bourse familiale en faveur des 325 000 habitants du Sud pendant 3 ans.
• La distribution a débuté.

3-Le «Sosialim-bahoaka» à plein régime en milieu rural

• L’année 2016 a été marquée par le démarrage du dispositif Vatsin’Ankohonana dans les 7 districts concernés par le projet initial (11,5M$)
• Bourse familiale attribuée au ménage tous les 2 mois, via une agence de paiement (organisme de microfinance ou opérateur de mobile money), le Vatsin’Ankohonana est notamment destiné à favoriser la scolarisation des enfants et améliorer l’état nutritionnel des petits de 0 à 5 ans.

4-Vatsin’Ankohonana pour un demi-million de personnes

• Le Vatsin’Ankohonana fait partie du Filet de sécurité sociale prévu dans la Politique nationale de protection sociale (Pnps) élaborée par le Mppspf approuvée en septembre 2015.
• Son volet Assistance sociale est estimé à 40 M$ financés par la BM dont 11,5M$ pour le projet initial du Vatsin’Ankohonana démarré en 2016. Il comprend aussi une série de dispositifs « Argent contre travail productif » qui sera lancé à partir de 2017.
• Grâce au fonds additionnel de 35M$ destiné au Sud le Vatsin’Ankohonana concerne au total, un demi-million de personnes sur tout le pays.

5-« Ndao hianatra » pour 8 400 collégiens et 2 968 écoliers

• 10 000Ar/mois/enfant au collège et 20 000Ar en Cm2. C’est le montant perçu par les familles pendant 3 ans, dans le cadre du dispositif Transfert Monétaire baptisé « Ndao Hianatra » ou « Let Us Learn » (Lul).
• Ce dispositif résulte d’une convention signée le 5/10/2016 entre le Mppspf, le Ministère de l’Education nationale et l’Unicef qui le finance à hauteur de 460 000$.
• Il concerne 8 400 collégiens et 2 968 écoliers issus des familles bénéficiaires du Vatsin’Ankohonana.
• Objectifs : maintenir les élèves dans le système scolaire jusqu’au collège. Soutien des familles extrêmement pauvres

6-Deux centres d’accueil pour les sans-abris de la Capitale

• En janvier 2016, l’ex-atelier Madcap à Isotry a été aménagé pour accueillir un millier de sans-abris de la Capitale.
• En novembre 2016, un 2e Centre d’accueil de nuit dénommé « Akany Fianakaviana Miarina » a été construit au Seba, toujours à Isotry, pour 800 places supplémentaires.
• Sanitaires, eau potable, électricité, kits dignité et sécurité sont à disposition des 4’Mis dans ces Centres.
• L’emplacement des Centres, à Isotry permet aux accueillis de vaquer à leurs occupations quotidiennes, le jour.

7-Des solutions concrètes pour les 4’Mis

• Parmi les 1800 places disponibles dans les 2 centres Madcap et Seba beaucoup sont encore vacantes.
• Aussi, des campagnes d’information et de sensibilisation des 4’Mis, invités à rejoindre les 2 Centres de nuit et le Village Communautaire d’Andranofeno Sud ont été menées tout au long de l’année 2016.
• Pour les sensibiliser à cet effet, Mme la Ministre Onitiana Realy en personne est venue plusieurs fois, sous les tunnels d’Ambanidia, d’Ambohidahy, sous le pont de Behoririka, dans les rues et dans les centres, à la rencontre des 4’Mis.
• Ces solutions s’inscrivent dans le Plan de Réinsertion Sociale élaboré par le MPPSPF.

onitiana

8-Andranofeno Sud, une vie meilleure pour les familles

• En janvier 2016, à la livraison des 107 maisons construites à Andranofeno Sud, les familles ont quitté les tentes pour vivre dans ces nouveaux logements en dur.
• Suite à des travaux d’extension, les maisons sont équipées de 2 chambres depuis novembre
• En plus des écoles, Ceg, Csb, marché, eau potable, Centre de formation professionnelle et des terrains à cultiver (300m2) à disposition des familles, des vivres ont été distribués jusqu’en mai 2016.
• Fin 2016, 87 familles continuent à vivre à Andranofeno Sud.

9-Prévention contre les inondations rime avec insertion

• En Janvier 2016 : un plan de prévention contre les inondations prévoyant des centres d’hébergement de 45 000 places a été élaboré par le Mppspf et ses partenaires (Bngrc, Cua…) dans les 6 arrondissements de la Capitale.
• Par ailleurs, plusieurs chantiers de Himo dans les bas quartiers de la Capitale sont organisés régulièrement par le Mppspf et ses partenaires pour pallier aux conséquences des inondations.
• Des travaux de Himo ont également été mis en place en dehors de la Capitale.

10-Omniprésence au chevet des victimes des chocs

• Les actions de soutien aux victimes de choc, se sont multipliées courant 2016 sur l’ensemble du territoire Vatovavy Fitovinany, Androy, Ihorombe, Analamanga, Anosy, Atsimo Andrefana, Bestiboka.
• Suite aux incendies à Isotry, Ankasina, 3G Hangar, Ankorondrano, Andavamaba, Fort-Dauphin, Manakara, Port-Bergé; au naufrage à Moramanga; aux divers accidents de la route… ce sont 12 799 ménages qui ont été accompagnés en 2016 (PPN, couvertures, kits cuisine et/ou Kits résilience).
• En plus des distributions de vivres et d’aides, le Mppspf a mis aussi en place des chantiers de HIMO.

11-Cap sur l’autonomisation de la Femme

• Pour favoriser l’autonomisation financière des femmes, notamment celles qui sont victimes de violence, le Mppspf a multiplié en 2016 les opérations de dotation de matériels de production à des associations féminines dans les 4 coins de l’île : réfrigérateurs et ustensiles de transformation à Manakara; stock de vers à soie et matériels agricoles à Ambositra; filets de pêche à Tuléar…
• Le MPPSPF poursuit sa campagne contre le mariage précoce, consistant à sensibiliser les Chefs traditionnels, Responsables d’association, artistes et la population dans son ensemble.

12-Insertion en marche pour les personnes en situation de handicap

• Un vaste « Espace inclusif » consacré et accessible aux personnes à mobilité réduite a été aménagé au siège du Ministère à Ambohijatovo.
• Une Direction générale à part entière dédiée aux Personnes âgées et aux Personnes en situation de handicap a été créée au sein du Mppspf.
• En plus de la nouvelle Dg Razaka Ralphine, 4 autres agents contractuels porteurs de handicap ont été titularisés en récompense de la qualité de leur service.
• Les actions de distribution d’appareillages adaptés sont organisées dans les 4 coins de l’île en fonction des moyens dont dispose le Ministère.

13-Bienveillance envers les personnes âgées

• La journée mondiale des personnes âgées du 1er octobre célébrée à Marovoay où des consultations médicales gratuites sont organisées dans le Crlpa grâce au partenariat entre le Cmapa (Club des Médecins Amis des personnes âgées) et le Mppspf qui fournit les médicaments.
• L’année 2016 est marquée par la dynamisation des Centres de rencontres et de loisirs des personnes âgées (Crlpa) éparpillés dans 41 localités.
• Certains Crlpa ont été réaménagés et équipés, à l’instar de celui d’Ambositra où les Zokiolona ont reçu un poste de télévision.

14-Missions accomplies sur la scène internationale

• Plusieurs missions à l’étranger sont accomplies.
• 8ème réunion pré-sommet de l’UA sur le genre en janvier 2016 à Addis- Abeba
• Sessions de l’Onu sur la condition de la Femme et Présidence de la Concertation francophone sur la violence faite aux Femmes, en mars 2016 à New York
• Sommet humanitaire mondial en mai 2016 à Istambul
• Conférence des Bailleurs et des Investisseurs à Paris, avec la signature du fond additionnel pour le Vatsin’Ankohonana du Sud en décembre 2016.

15-Mobilisation citoyenne et ferveur populaire dans chaque déplacement

• Les événements organisés par le Mppspf connaissent toujours une forte mobilisation de la population, sur tout le territoire
• C’était le cas lors des célébrations des Journées mondiales de la Femme à Antsiranana, de la Population à Mahajanga ainsi que lors des premiers paiements de Vatsin’Ankohonana

16-Un Ministère en phase d’assainissement

• L’assainissement du Mppspf porte sur le siège à Ambohijatovo et en région, mais aussi dans l’organisation du ministère
• Une optimisation de l’organigramme a permis de réduire le nombre de Directions de 12 à 9, tout en créant une Direction à part entière dédiée aux personnes en situation de handicap. De même, qu’un nouveau Service des Travailleurs expatriés et de la Diaspora.
• Les 800 agents du ministère sont mobilisés et formés sur tout le territoire pour accomplir leurs missions de service public dans les meilleures conditions.