Ae

COMMUNE RURALE AMBOHIMANAMBOLA

Eau, assainissement et développement durable

Didier Ramanoelina

La nouvelle année s’annonce rose pour la Commune rurale d’Ambohimanambola. Le dernier Conseil municipal de la Commune de Lavernosse-Lacasse, dans le Département de la Haute-Garonne, du 20 novembre dernier, a décidé la concrétisation d’une convention de coopération décentralisée dans le domaine de l’eau et assainissement et le développement durable, entre les deux Communes. Des techniciens en eau et assainissement de cette commune française vont incessamment faire le déplacement dans l’Avaradrano. Ils feront l’état des lieux.
Du côté français, cette convention de partenariat est placée sous l’égide de la Loi Oudin-Santini du 5 février 2005 régissant le Code général des Collectivités Territoriales en France. Ce code qui, en son Article 1 précise que « Les communes, les établissements publics de coopération intercommunale et les syndicats mixtes chargés des services publics de distribution d’eau potable et d’assainissement peuvent, dans la limite de 1% des ressources qui sont affectées aux budgets de ces services, mener des actions de coopération avec les collectivités territoriales étrangères et leurs groupements, dans le cadre des conventions prévues à l’article L.1115-1, des actions d’aide d’urgence au bénéfice de ces collectivités et groupements, ainsi que des actions de solidarité internationale dans les domaines de l’eau et de l’assainissement ».

« Maison de la Coopération »

Cette coopération décentralisée s’effectuera également au bénéfice des Communes environnantes d’Ambohimanambola. Elle prendra ainsi en compte la communauté des communes du District d’Avaradrano qui vient de se matérialiser récemment à travers l’Organisme public de coopération intercommunal (Opci Ikopa) regroupant 56 communes des Districts d’Antananarivo-Avaradrano, dont Manitra Raoelison, Directeur de développement et coopération décentralisée de la Commune d’Ambohimanambola est en même temps le Directeur exécutif. La première pierre angulaire de ladite coopération sera l’érection de la « Maison de Coopération », indique ce dernier. Celle-ci servira de bureau de liaison entre les deux Communes partenaires et en même temps d’information pour les autres Communes intéressées par le projet.
Dans ce cadre, en février et mars 2017, une délégation d’élus de la Commune de Lavernosse-Lacasse, avec à sa tête Alain Delsol, Maire en personne, effectuera une visite sur terrain à Ambohimanambola et inaugurera en même temps le bureau de la « Maison de la Coopération », en compagnie du maire Ramilijaona Donat d’Ambohimanambola.